Bruno Oberle, linguiste informaticien et développeur

Linguiste informaticien &
Développeur TAL

Je suis un linguistique informaticien avec de solides compétences techniques en programmation, expérimenté en Traitement Automatique des Langues (TAL) et en machine learning avec TensorFlow. Je travaille actuellement sur la détection automatique de la coréférence et j'ai développé plusieurs programmes et outils. J'ai deux masters, l'un en linguistique informatique, l'autre en sciences du langage.

J'ai travaillé sur:

  • les systèmes de détection automatique de la coréférence (apprentissage automatique et règles linguistiques), en français et en anglais,
  • le développement logiciel (par exemple: outils d'annotation, programmes d'analyse de corpus annotés en coréférence, système de résolution de la coréférence),
  • annotation (définition de manuels d'annotation et annotation de textes),
  • gestion et traitement de corpus (bases de données),
  • analyses textuelle et linguistique de corpus: chaînes de coréférence, topic modelling, lexicometrie...

J'ai publié des articles scientifiques sur ces travaux, en anglais et en français, y compris dans des conférences internationales.

Je maîtrise Python (Pandas, Matplotlib, Numpy, Scipy, mais aussi Django pour le développement web), Java, R, Javascript, Perl... J'ai aussi travaillé avec C, C++, C#...

J'aime apprendre de nouvelles choses (notamment techniques, comme des langages de programmation ou des frameworks), et explorer de nouvelles opportunités !

N'hésitez pas à me contacter via:

télécharger le CV en une page (pdf)

Expériences professionnelles récentes

Linguiste Informaticien (TAL)

Octobre 2017 – présent: Université de Strasbourg

Mission de recherche sur la résolution automatique de la coréférence, dans le cadre de la préparation d'un doctorat.

Enseignant en Technologies des Langues (niveau Master)

Septembre 2019 – Mai 2020: Faculté des Langues de l'Université de Strasbourg, Département d'Informatique

Pour le Master “Technologies des Langues” (M1 et M2, environ 15 étudiants par cours) :

Pour le Master des “Métiers de l'Édition” (M2, environ 20 étudiants) :

Enseignant en Sciences du Langage (niveau Licence)

Septembre 2017 – Août 2019: Faculté des Lettres de l'Université de Strasbourg, Institut de Linguistique

Pour la Licence de Sciences du Langage et la Licence de Lettres (entre 15 et 100 étudiants par cours) :

Pour la Licence “Sciences de l'Éducation” (environ 120 étudiants) :

Développeur et annotateur

Février 2017 – Août 2017: Laboratoire Lilpa (Linguistique, Langues, Parole) (Unité de Recherche 1339), Université de Strasbourg

J'ai été engagé dans le cadre d'un stage du projet Democrat (DEscription et MOdélisation des Chaînes de Référence: outils pour l'Annotation de corpus (en diachronie et en langues comparées) et le Traitement automatique) de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR-15-CE38-0008) (voir le site du projet).

Formation

Master (M2) “Linguistique, Informatique et Traduction”

2017: Université de Strasbourg, mention Très Bien

Mémoire (lire le mémoire):

Ressources créées:

Principaux cours suivis (plus d'information sur le site de l'université):

Master (M2) “Sciences du Langage”

2017: Université de Strasbourg, mention Très Bien

Mémoire (lire le mémoire):

Principaux points :

Principaux cours (plus d'information sur le site de l'université) :

Licence de Lettres classiques (grec ancien et latin)

2015: Université de Strasbourg, mention Très Bien

Principaux cours (plus d'information dans la brochure de présentation, page 4):

J'ai rédigé 150 fiches de linguistique et grammaire grecques (419 pages).

Études néo-helléniques

2013: Université de Strasbourg

DEUG de Philosophie

2005: Université Marc Bloch (Strasbourg II)

Le DEUG est un “Diplôme d'Études Universitaires Générales”. Je l'ai obtenu à l'UFR PLISE (Philosophie, Linguistique, Informatique, Science de l'Éducation) de l'Université Marc Bloch (Strasbourg II). L'UFR PLISE est devenue la Faculté de Philosophie, tandis que l'Université Marc Bloch a été remplacée par l'actuelle Université de Strasbourg.

Principaux cours:

Autres formations et expériences

De juin 2000 à juin 2002, j'ai travaillé partiellement en tant qu'agent d'entretien pour l'ARSEA dans la région de Colmar (Alsace). C'était un “job lycéen”. Plus tard, de février 2006 à juin 2006, j'ai travaillé comme photographe pour Pictural, aussi dans la région de Colmar. Je faisais des photographies de mariages, fêtes, banquets, etc. J'aidais aussi à la tenue du magasin.

J'ai été secrétaire de deux associations: le “Centre de Création Image et Son” de Colmar (une association de cinéma et de photographie, d'environ 60 membres, de 2002 à 2007); et de l'“Amicale des Étudiants en Philosophie de Strasbourg” (de 2005 à 2006). J'ai fait les sites Internet (de l'époque) pour les deux associations.

J'ai aussi commencé des études d'histoire à l'Université Marc Bloch (Strasbourg II), mais mon état de santé m'a contraint à rester chez moi pendant un certain temps. J'ai profité de ce temps pour me former moi-même, en auto-didacte, à la programmation, notamment en C, C++, C# et Perl. Certains de mes projets, notamment ceux en C#, datent de cette période. J'ai aussi appris en auto-didacte le latin et le grec ancien, avant de reprendre mes études en 2012.

Compétences

Langages de programmation

Je maîtrise:

J'ai aussi utilisé de manière significative:

J'ai des notions dans d'autres langages: Go, Lua, Scala...

Langues

   Français: langue maternelle

   Anglais: compétence professionnelle

   Allemand: appris au collège/lycée

Autres langues étudiées:

Outils

Analyse de données et apprentissage automatique (data analysis et machine learning):

Traitement automatique des langues, linguistique de corpus:

Développment web:

Systèmes d'exploitation et administration:

Bureautique:

Linguistique

J'ai un master (M2) en “Sciences du langage”.

J'ai donné des cours en de linguistique à l'université.

J'ai plus particulièrement travaillé sur:

télécharger le CV en une page (pdf)